Prise de position

Motion adoptée par la 19e scetion du CNU le 16 novembre 2020 Depuis plus d’un an et demi, l’ensemble de la communauté universitaire se bat contre le projet de Loi de Programmation de la Recherche (LPR). Le gouvernement a pourtant ignoré ces protestations et les multiples alertes lancées. Pire encore, il a écarté nos instances représentatives des discussions et a profité d’un confinement, entravant toute possibilité de contestation, pour faire passer...

En tant que membre du collectif des Sociétés savantes académiques de France, l'AFS est signataire du communiqué de presse suivant pour la protection des libertés académiques et de la régulation collégiale de l'espace académique Les responsables de sociétés savantes signataires condamnent fermement le contenu des trois amendements 147, 150 et 234 adoptés en ...

Suite aux propos indignes de M. le Ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer quant à l'Université, les sciences sociales françaises et leur supposée "complicité intellectuelle" avec le terrorisme, le Comité exécutif de l'AFS soutient les motions de la Conférence des présidents des universités et du collectif "Sauvons l'université". Il est également est cosignataire du texte ci-dessous - initialement publié sur le carnet Académia: ...

En tant que membre de la réunion des Sociétés savantes de France (https://societes-savantes.fr/), l’AFS – via son CE – est cosignataire de cette tribune intitulée « Les mois perdus pour la recherche scientifique auront des effets disproportionnés s’ils ne sont pas compensés » parue dans le journal Le Monde le 28-04-2020 (lien). "La crise du COVID-19 nous rappelle le caractère vital de la recherche scientifique et la nécessité d'investir massivement...

L'AFS est signatrice de l'appel ci-dessous, appelant les pouvoirs publics à cesser de prendre toute mesure non-urgente en période de confinement Lien vers la pétition — texte (version .pdf) et signatures collectives ci-dessous Nous, membres des Universités et des EPST, syndicats, sociétés savantes et collectifs de l’enseignement supérieur et de la recherche, demandons solennellement que le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’abstienne de prendre toute mesure...

Le 30 mars 2020, 26 sociétés savantes, couvrant les domaines de la biologie, de la physique, des mathématiques, de l’informatique et des sciences humaines et sociales - dont l'AFS - ont adressé adressé une lettre ouverte à Mme la Ministre de l’Enseignement Supérieur, la Recherche et l’Innovation. Cette lettre porte sur les mesures nécessaires pour atténuer l’impact de la fermeture des laboratoires de Recherche publics sur la situation des personnels...

Paru dans Le Monde, le 20-02-2020 Si la chose peut apparaître évidente, il semble bien parfois qu’elle ne le soit pas, et qu’il faille ici la répéter : pour agir sur les inégalités sociales aujourd’hui, il faut les comprendre, les expliquer, mais aussi faire connaître et enseigner ces analyses. La persistance voire l’accroissement des inégalités sociales est un fait, dont une multiplicité d’études, provenant de disciplines scientifiques différentes, ne permet pas de...

Le Comité Exécutif de l’Association Française de Sociologie lève ponctuellement sa suspension d’activité (effective depuis le 11.01.20 en soutien aux mobilisations) afin d’annoncer une décision. Nous avons été informé.e.s du fait qu’à la suite du Congrès d’Aix-en-Provence d’août 2019, une participante a déposé plainte contre un participant pour des actes de violences sexuelles lors de la semaine du congrès. En tant qu’organisatrice d’un événement scientifique, qui réunit sur quatre jours plus...

"Réunie en section plénière, la section 19 du CNU annonce qu’elle refuse, à l’unanimité, d’appliquer la procédure du suivi de carrière : elle ne siégera pas et n’examinera pas les dossiers. La section demande l’abandon de cette procédure et appelle : - les collègues à ne pas déposer leur dossier sur Galaxie ; - les autres sections du CNU à ne pas mettre en œuvre le suivi de carrière."   Lille, le 5 février 2020, 33 votes ...

"Cette année encore, la section 19 du CNU a qualifié plus de 200 candidates et candidats de très haut niveau aux fonctions de maître·sse de conférences. Une minorité aura un poste statutaire dans l’enseignement supérieur et la recherche. Pourtant, on sait qu’il manque au moins 230 postes en sociologie et démographie pour que nos formations puissent proposer aux étudiant·es un encadrement assuré par des équipes stables qui ne soient pas...











Paiement en cours

S'il vous plaît ne pas actualiser la page ou utiliser le bouton retour