RT48

ATS – Articulation des temps sociaux
Le réseau « Articulation des temps sociaux » réunit des chercheur·e·s qui examinent cet enjeu sous plusieurs approches. La première examine les formes de production du « problème » de la « conciliation », à partir de l’étude des référentiels qui structurent les temps dédiés à l’emploi et aux engagements familiaux, mais aussi plus largement les activités de « care » et d’implication citoyenne. Centrés sur les transformations sociétales et les politiques publiques, ces travaux permettent de comprendre l’origine des tensions dans l’articulation des temps sociaux, principalement dans les sociétés occidentales contemporaines (mais aussi ailleurs). Une seconde manière d’appréhender l’articulation des temps sociaux s’intéresse aux expériences concrètes des individus en la matière. Au-delà de la seule description des arrangements opérés par les individus, ces travaux mettent particulièrement en lumière les effets de genre, de classes, de communautés, d’âge… qui y président. Ils analysent ainsi également le rôle d’entités sociales de médiation (organisation du travail productif et cultures professionnelles, configurations familiales, appartenances religieuses, structurations territoriales…) qui travaillent ou sont travaillées par ce qui constitue un enjeu quotidien pour l’immense majorité des individus. Le champ de recherche que recouvre le RT 48 concerne aussi bien la sociologie des politiques publiques, la sociologie de la vie quotidienne et des modes de vie, que la sociologie du genre, de l’emploi et du travail, qu’il soit productif, reproductif ou à la croisée des deux (dans le cas des entreprises familiales par exemple). Des thèmes tels que la gestion des temps sociaux et des articulations d’activités socialement utiles, le développement des métiers de service, le care, les politiques familiales et sociales, l'accueil et l'éducation précoce des enfants, la vieillesse et la dépendance, les arrangements intra-familiaux ou de proximité, les loisirs et le repos, etc. peuvent s’inscrire dans cette perspective. Le RT 48 promeut une approche globale et interdisciplinaire dans le but de favoriser les échanges entre chercheur-e-s dans des champs actuellement différenciés de la sociologie.   Fondateurs du réseau ARTS, devenu ATS   Chantal Nicole-Drancourt, Directrice de recherche au Cnrs (UMR 5262) ; Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (Lise) Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM Paris) Bernard Fusulier, Directeur de recherche du FNRS & Professeur de sociologie à l'Université de Louvain, chercheur associé au LISE  


http://arts.hypotheses.org/

Les actualités du RT











Paiement en cours

S'il vous plaît ne pas actualiser la page ou utiliser le bouton retour