Colloque international: « La fabrique du genre dans l’enseignement professionnel », 7 et 8 mars 2019, POITIERS

Colloque international: « La fabrique du genre dans l’enseignement professionnel », 7 et 8 mars 2019, POITIERS

Colloque international
Jeudi 7 et Vendredi 8 mars 2019
La fabrique du genre dans l’enseignement professionnel
ESPE académie de Poitiers – B20
5 rue Shirin Ebadi – TSA 71108
86073 POITIERS Cedex 9

Organisé par l’équipe du GRESCO – Université de Poitiers.

Programme
JEUDI 7 MARS 2019

09h30
Accueil des participants-e-s
10h00
Ouverture et remerciements SÉVERINE DEPOILLY (GRESCO, ESPE, Université de Poitiers), JOACHIM BENET-RIVIÈRE (GRESCO, Université de Poitiers)
10h15
Conférences plénières. Le genre de l’enseignement professionnel à l’interface de l’école et du travail : enjeux d’une comparaison France-Suisse animées par CLOTILDE LEMARCHANT (CMH-ENS, Université de Lille)
NADIA LAMAMRA (IFPP, Université de Lausanne) Avoir le «bon corps au bon endroit» : entre socialisations et résistances aux normes de genre. Réflexions autour de l’apprentissage en Suisse
PRISCA KERGOAT (CERTOP, Université Toulouse 2) «De l’indocilité. Apprenti.e.s et élèves de lycées professionnels, à l’école et au travail»

12h30
Pause-déjeuner

14h00 à 17h00
ATELIER 1 – CE QUE L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL
FAIT AU GENRE ET RÉCIPROQUEMENT : MISE EN PERSPECTIVE SOCIO-HISTORIQUE animé par Gilles Moreau (GRESCO, Université de Poitiers)
FABIENNE MAILLARD (CIRCEFT-ESCOL, Université Paris 8) : La formation des filles dans la voie professionnelle : entre gestion des flux et professionnalisation différée. L’exemple du bac pro Gestion-administration
MARIANNE THIVEND (LAHRA, Université de Lyon 2) : Séparer les femmes et les hommes au sein des professions comptables : le rôle des premières formations à la comptabilité en France lors de la seconde moitié du XIXe siècle
AMÉLIE PUCHE (CREHS, Université d’Artois) : L’École Primaire Supérieure de filles de Tours : un exemple d’enseignement professionnel précurseur (1882-1925)
SANDRINE ROLL (Université Marc Bloch, Strasbourg II) : L’enseignement ménager pensé et organisé par des femmes : un enseignement et un mode d’action genrés au début du XXe siècle ?
.
VENDREDI 8 MARS 2019
09h30 Accueil
09h30 à 12h00
ATELIERS 2 ET 3 EN PARALLÈLE
ATELIER 2 – ENSEIGNEMENT ET FORMATION
PROFESSIONNELS : LE CAS DES MINORITAIRES DE GENRE animé par Hélène Stevens (GRESCO, Université de Poitiers)
ATELIER 3 – L’ENSEIGNEMENT ET LA FORMATION PROFESSIONNELS POUR SOCIALISER DES FILLES DE MILIEUX
POPULAIRES : UNE REPRODUCTION DES INÉGALITÉS
SOCIO-SEXUÉES ? animé par Sophie Orange (CENS, Université de Nantes)
ISABELLE COLLET (HES-SO, Université de Genève), CHANTAL MORLEY (Institut Mines Télécom d’Evry) : La difficile inclusion des femmes dans les filières informatiques de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale
MORGANE KUEHNI (EESP, HES-SO, Université de Lausanne), OPHÉLIE GUÉLAT (HESAV, HES-SO, Université de Lausanne), SÉVERINE REY (HESAV, HES-SO, Université de Lausanne): Devenirs professionnels des minoritaires diplômé.e.s d’une haute école spécialisée en Suisse romande : femmes dans l’ingénierie et l’architecture, hommes dans la santé et le travail social
CLÉMENTINE COMER (CARENES, Université de Rennes) : Les formations continues féminines en agriculture
FANNY RENARD (GRESCO, Université de Poitiers), NICOLAS DIVERT (LIRTES, Université Paris-Est Créteil) : La construction des normes de genre féminin dans des spécialités dites féminines
NICOLAS DIVERT (LIRTES, Université Paris-Est Créteil) : Devenir une professionnelle du care. Une socialisation genrée en lycée professionnel
PERRINE AGNOUX (INRA Agrosup, Dijon – CMH-ENS) : La fabrique des «filles du coin» : l’enseignement professionnel producteur de l’attachement territorial des filles des classes populaires
FANNY GALLOT (CRHEC, ESPE, Université Paris-Est Créteil) : «Les LEP sont complétement coupés des réalités. On continue à former les jeunes filles comme sténodactylos, couturières, coiffeuses». Revendications syndicales pour la formation des filles en LEP dans les années 1970
.

12h00
Pause-déjeuner
14h00 à 16h30
ATELIERS 4 ET 5 EN PARALLÈLE
ATELIER 4 – L’ENSEIGNEMENT ET LA FORMATION PROFESSIONNELS SUPÉRIEURS, DES ENJEUX DE GENRE animé par Ludovic Gaussot (GRESCO, Université de Poitiers)
ATELIER 5 – ÉLÈVES ET ENSEIGNANTS DE LYCÉE PROFESSIONNEL : EXPÉRIENCES ET VÉCUS DE GENRE animé par Marie-Hélène Jacques (GRESCO, ESPE, Université de Poitiers)
SOPHIE DIVAY (CEREP, Université de Reims) : Le genre : un non-sujet dans la formation professionnelle des futur(e)s cadres de santé
NICOLAS MURCIER (DySoLab, Université Rouen-Normandie) : La formation des professionnel.les de la petite enfance : construction des représentations, des pratiques et des légitimités par les centres de formation
ALICE LERMUSIAUX (CENS, Université de Nantes) : Les ressorts de la socialisation genrée dans la formation aux soins infirmiers.
NADIA LAMAMRA, ROBERTA BESOZZI (IFPP, Université de Lausanne) : Production de normes de genre et formes d’indocilité : regards croisés d’apprenti.E.S et de maîtres.ses d’apprentissage en Suisse romande
NATHALIA ORIA (CURAPP, ESPE de Versailles) : Les femmes professeurs en lycée professionnel face aux normes de genre.
GUILLAUME JACQ (ECP, Université de Lyon 2) : Entre la liberté d’actions et les contraintes institutionnelles, les PLP Lettres-histoire face à la question du genre.
BILJANA STEVANOVIC (Université Paris-Est Créteil) : Genre et rapport au savoir et à l’orientation des élèves en décrochage scolaire dans le cadre d’un programme de remobilisation
ANNE-CÉCILE BÉGOT, FRÉDÉRIQUE MONTANDON (LIRTES, Université Paris-Est Créteil) : Eduquer à la sexualité en lycée professionnel et ses modes de socialisation

16h30
Clôture des journées par SÉVERINE DEPOILLY (GRESCO, ESPE, Université de Poitiers), JOACHIM BENET-RIVIÈRE (GRESCO, Université de Poitiers)
.
Comité scientifique : Joachim Benet-Rivière (GRESCO, Université de Poitiers), Séverine Depoilly (GRESCO, ESPE de l’université de Poitiers), Nicolas Divert (LIRTES, Université Paris Est Créteil), Fanny Gallot (CRHEC, ESPE de l’Université Paris-Est Créteil), Christian Imdorf (Université de Leibniz, Hanovre), Marie-Hélène Jacques (GRESCO, ESPE de l’Université de Poitiers), Prisca Kergoat (CERTOP, Université de Toulouse II), Nadia Lamamra (IFPP, Université de Lausanne), Clothile Lemarchant ( Centre Maurice Halbwachs, Université de Lille), Gilles Moreau (GRESCO, Université de Poitiers), Sophie Orange (CENS, Université de Nantes), Ugo Pahleta ( CRESPPA-CSU, Université de Lille), Fanny Renard (GRESCO, Université de Poitiers), Marianne Thivend (LAHRA, Université de Lyon 2).
Comité d’organisation : Joachim Benet-Rivière et Séverine Depoilly

Depuis le centre ville, ligne de bus n°1 au départ de Notre-Dame la Grande (Place Charles de Gaulle) en direction de Miletrie Patis, arrêts Maison des étudiants ou Descartes.
Depuis la gare de Poitiers, vous pouvez vous rendre à pied (10 mins) jusqu’à l’arrêt Notre Dame la Grande (Place Charles de Gaulle) en direction de Miletrie Patis, arrêts Maison des étudiants ou Descartes, ou prendre le bus n°3 Gare Pont Achard jusqu’à l’arrêt Notre Dame en direction de Buxerolles Mairie, puis prendre le bus n°15 direction Campus.

Aucun commentaire

Désolé, il est impossible de commenter.











Paiement en cours

S'il vous plaît ne pas actualiser la page ou utiliser le bouton retour