RT38

Appel du RT Sociologie de l’Environnement et des Risques pour le congrès AFS 2019

Congrès de l’Association Française de Sociologie, Aix en Provence, du mardi 27 aout au vendredi 30 Août 2019

 

Appel à communication du RT 38 Sociologie de l’Environnement et des Risques

 

L’appel du Réseau Thématique Sociologie de l’Environnement et des Risques s’inscrit pleinement dans la thématique portée par l’AFS : Classer, Déclasser, Reclasser. Les propositions peuvent s’appuyer sur l’appel général ou suivre les réflexions suivantes.

Le thème de la catégorisation comme activité sociale ordinaire, mais néanmoins fondamentale, permet d’aborder des travaux sur les individus et les collectifs dans leurs pratiques quotidiennes et/ou institutionnelles de la nature, de l’environnement ou des risques. On pourra interroger les processus de production des catégories, leurs usages et leurs conséquences. De quels effectivités sont-elles l’expression, dans quelles temporalités s’inscrivent-elles, et comment parvient-on à en rendre compte ? Comment les individus et les groupes construisent et mobilisent ces catégories ? Selon quelles logiques ? Comment ces catégories évoluent-elles ? Comment s’articulent les subjectivités, les valeurs partagées, les justifications expertes, politiques, morales, et quelles structures sociales jouent un rôle dans ces processus ?

Dans la continuité de ces questions, la légitimité des catégories et des acteurs qui les portent incite à investiguer les dynamiques de production de la nature par l’entremise de la sélection des catégories et des alliés et supports, en termes d’acteurs ou d’institutions qui imposent, débattent et reconfigurent les catégories de l’environnement et en terme des relais (moyens, actants, non humains, etc.) ? Quelles sont les sphères de décision, de contestation ? Comment s’organisent les conflits, les mobilisations, mais également comment la négociation des catégories est intrinsèquement liée aux confits ? Dans quelles mesures l’émergence de catégories, portées par de (nouveaux) acteurs, réorganise ou bouscule les dynamiques établies ? L’étude des trajectoires sémantiques peut s’avérer très pertinente pour rendre compte des mobilisations et de leurs dynamiques, mais également des agendas des grands projets, comme ceux qualifiés de Grands Projets Inutiles. L’étude des constructions et des déconstructions des qualifications, et des conflits qui leur sont associés, est bienvenue pour ce congrès.

Un autre enjeu d’analyse est la logique interne au classement : mesure, évaluation, standardisation, catégorisation – quelles sont les principes sous-jacents à ces formes de classement ? Quelles sont les critiques existantes ? Est-il possible de s’abstraire de l’activité de classement pour penser les enjeux environnementaux ? En effet au sein même des disciplines le classement et la catégorisation sont des enjeux pour la définition d’objets nobles ou moins nobles, pour leurs trajectoires dans les disciplines, dans les théories, dans les concepts, voire dans les appels à projets ou d’autres caractères extérieurs de référence. La sociologie de l’environnement et des risques procède d’ailleurs du recouvrement de plusieurs domaines d’expertises. Cette complexité, qui est généralisable à l’ensemble des champs auxquels la sociologie apporte son expertise et sa contribution critique, interroge à nouveau les constructions des catégories. Ces dernières mettent en jeu des cultures disciplinaires différentes en plus des politiques publiques ou des mobilisations. Quelles sont les scènes de ces configurations complexes ? A quelles occasions se forment-elles ? Selon quelles motivations ? Comment les acteurs entrent-ils en co-présence, autour de quelles catégories, de quels enjeux ? De quels outils ces acteurs se dotent-ils ? Sont-ils les mêmes entre domaines d’expertise distincts ? Ces situations introduisent-elles des enjeux de traduction et de réflexivité supplémentaires ?

Enfin, la complexité des scènes de classement renvoie à des questions épistémologiques et méthodologiques. On peut notamment réinterroger les catégories et évolutions théoriques dans différents champs pour comprendre quelles théories, auteurs, courants, classent et sont classés, quels objets, concepts, niveaux de réalités sont associés. Quant à la question méthodologique, dans ses temporalités antérieures, concomitantes et postérieures au terrain, nous proposons qu’elle fasse l’objet d’une session libre afin que les participants intéressés puissent échanger sur les liens entre leurs démarches méthodologiques et le thème du congrès.

Le RT 38 et d’autres RT ont souhaité organiser des sessions croisées communes : les communications liant environnement et santé (RT 19), environnement, sciences et techniques en société (RT 29), environnement et conflit (RT 45) pourront être orientées vers ces sessions. Enfin, le réseau souhaite valoriser l’implication des communicants et propose d’organiser une publication à l’issue de ce congrès. Le réseau souhaite également penser l’après-congrès, en incluant davantage de doctorants et jeunes chercheurs pour l’organisation de séminaires en 2019 et 2020 sur les nouvelles sociologies de l’environnement ou les temporalités et l’action publique environnementale : ces projets seront présentés durant l’assemblée générale.

Notez également que le RT 38 sera présent pour co-animer la semi-plénière portée par le LPED – laboratoire Population Environnement Développement sur le thème de l’environnement et du développement.

Les propositions de communication pourront être déposées entre début janvier et mi-février directement sur le site du congrès (cf. http://afs-socio.fr/) ou directement sur celui du RT 38 (http://afs-socio.fr/rt/rt38/). Elles comprendront un titre, une liste de 5 mots clefs, et un résumé reprenant le contexte du travail, la méthodologie, le déroulé de la recherche et les principaux résultats ou questions débattus, éventuellement des références. Les propositions seront évaluées en mars. 

Contacts : sophie.nemoz@univ-fcomte.fr, philippe.boudes@agrocampus-ouest.fr

Pour répondre à cet appel à communication, merci de vous connecter :













Paiement en cours

S'il vous plaît ne pas actualiser la page ou utiliser le bouton retour