RT49

8ème congrés AFS - CLASSER, RECLASSER, DECLASSER - RT49 Histoire de la sociologie - 27/30 août 2019 Aix-en-Provence.

Comme en 2013 (Nantes), 2015 (Saint-Quentin) et 2017 (Amiens), le RT 49 sera présent au congrès biannuel de l’AFS qui se déroulera du 27 au 30 août 2019 à Aix-en-Provence. Le thème général de ce VIIIe congrès, « Classer, déclasser, reclasser », ouvre de nombreuses perspectives aux historiens de la sociologie, qu’ils soient spécialistes d’un auteur, d’une institution, d’une « école » ou bien d’une période. Les durkheimologues trouveront des textes et sujets susceptibles d’être commentés, retravaillés et réanimés.  Les spécialistes de la sociologie allemande pourront faire de même tant ses illustres maîtres ont écrit sur les formes de classement et de catégorisations de la réalité sociale. Sans oublier les spécialistes de la sociologie de la seconde moitié du XXe siècle, tant pour la sociologie empirique française qu’américaine qui ont, elles aussi, analysé en classant, déclassant et reclassant leurs données de terrain et leurs catégories de pensée.

 

Catégoriser : Une première thématique permettra de s’interroger sur la catégorisation en tant qu’activité sociale ordinaire des individus et des groupes humains. Il existe sur ce point des auteurs classiques, des textes incontournables, voire des controverses historiques. Si Durkheim, par exemple, dans Les Formes élémentaires de la vie religieuse développe cette question, bien d’autres références méritent d’être mobilisées, qu’elles soient françaises ou étrangères, relevant du XIXe ou XXe siècle, tant la nécessité de donner sens à la réalité quotidienne est essentielle pour les individus et les institutions.

 

Classer : Catégoriser c’est aussi classer, ordonner, légitimer voire dominer. Cette thématique questionnera les catégorisations à l’œuvre en histoire de la sociologie, mais aussi leur hiérarchisation. On pourra revenir sur les définitions de la sociologie, les « écoles », les auteurs, les méthodes ou les concepts qui ont su s’imposer ou faire consensus (ou pas) en sociologie ; interroger l’historiographie qui fait souvent la part belle à telle ou telle catégorie de sociologues, de courants, de concepts, de méthodes ou de traditions ; revisiter les motifs de leur position centrale ou périphérique, les raisons de leur succès ou de leur échecs sachant qu’ils connaissent des processus de classement, déclassement ou reclassement.

 

Gouverner : Pour gérer les affaires publiques, les Etats se sont dotés d’institutions productrices de catégories et de classements. L’INSEE par exemple, produit des classifications pour décrire, compter et comparer puis fait usage de connaissances et de compétences sociologiques. Aussi, cette troisième thématique proposera un retour sur l’activité de certaines de ces institutions d’aide à la « gouvernance sociale », qu’elles soient publiques ou privées, administratives ou scientifiques, bien connues ou au contraire à découvrir, en réponse à une commande d’Etat ou comme émanation d’une demande citoyenne. Des institutions qui ne manquent pas, avec leur personnel, d’être elles-mêmes évaluées, c’est-à-dire classées, déclassées puis reclassées par le biais d’indicateurs bibliométriques.

 

Travailler : Enfin, le sociologue en général, comme l’historien de la sociologie en particulier, classe et catégorise la réalité sociale et son objet de recherche afin d’en proposer une intelligibilité pertinente et communicable. Cette quatrième thématique interrogera d’une part la valeur épistémologique et scientifique des catégorisations sociologiques classiques (revenir, par exemple, sur la démarche de Max Weber qui usa volontiers des typologies et de la méthode idéaltypique) ; revenir, d’autre part, sur le travail intellectuel qui est une affaire de classement : fiches, comptes rendus de lectures, établissement de dossiers, construction et dépouillement d’archives, etc.

 

Procédure de dépôt des propositions de communications :

Attention, le bureau de l’AFS souhaite que les propositions de communication soient directement déposées sur le site de l’AFS avant la mi-février 2019. Il va de soi que nous vous tiendrons informés, le moment venu, de la procédure de dépôt et du format souhaité. Le caractère inédit et novateur des propositions sera valorisé. L’histoire est ancienne par nature, mais l’histoire de la sociologie se doit d’être toujours renouvelée pour rester vivante. Le programme des sessions du RT 49 sera arrêté fin mai de manière à ce que chacun puisse prendre ses réservations dès le mois de juin.

 

Assemblée générale du RT 49 :

Ajoutons qu’une session sera consacrée à l’AG du réseau qui souhaite, comme convenu à Amiens, régulièrement renouveler son bureau. Des volontaires pour animer le réseau et s’occuper du Bulletin sont donc sollicités et devront manifester leur candidature.

         

M. Béra, J.-P. Laurens et P. Vannier

Pour répondre à cet appel à communication, merci de vous connecter :













Paiement en cours

S'il vous plaît ne pas actualiser la page ou utiliser le bouton retour